JURY

Yukiko Tanaka – piano

Yukiko Tanaka est née à Kasugaï au Japon. Elle commence à jouer du piano à l’âge de 4 ans. Elle fréquente le Gymnase de musique et le Conservatoire d’Aichi, où elle obtient son diplôme d’enseignement.

Au Japon, elle remporte plusieurs prix lors de différents concours nationaux. En 1996, elle se rend à Bâle pour continuer ses études de piano, avant d’entrer, en 1988, dans la classe de virtuosité de Christian Favre au Conservatoire de Lausanne.

En 1999, elle joue le 4e Concerto pour piano de Beethoven, accompagnée par l’Orchestre de Chambre de Lausanne et se voit décerner le prix Paderewski. Avec son Trio ITOYAKA, elle gagne le 3e prix au concours international de musique de chambre de Trondheim.

En 2001, toujours avec l’OCL, elle interprète le Concerto de Ravel en sol majeur, obtenant son diplôme de soliste avec les félicitations du jury, ainsi que le prix Colassis.

Yukiko Tanaka est à deux reprises lauréate du concours « Piano 80 », en 2000 et 2002.

Elle suit des master classes avec des professeurs tels que Halina Czerny-Stefanska, Charles Rosen, Mauricio Kagel, Paul Badura-Skoda et François-René Duchâble, ainsi que des cours de musique de chambre avec Gérard Wyss, Pierre Amoyal et Patrick Genet.

Elle se perfectionne avec Konstantin Scherbakov à Winterthur en 2002 et 2003.

Elle donne régulièrement des récitals et des concerts de musique de chambre avec les musiciens de l’OCL. Enfin, elle a été invitée plusieurs fois à donner des concerts à Riffelalp, aux Entr’actes du mardi à Lausanne, aux Schubertiades et au Festival de Radio France et Montpellier.

Yukiko Tanako est accompagnatrice au sein de l’HEMU et professeur de piano à l’Ecole sociale de musique à Lausanne.

Susan Rybicki-Varga - piano

Susan Rybicki-Varga est née en Grande-Bretagne et s'établit en 1956 en Suisse, où elle étudie tout d'abord le violon puis le violoncelle avec Mlle de Meuron, au Conservatoire de Sion. Elle poursuit ses études à l'Académie de musique de Detmold où elle travaille avec Irène Güdel, puis André Navarra avec lequel elle obtient sa virtuosité.
Outre une belle activité de soliste avec orchestre, Susan Rybicki-Varga est particulièrement attirée par la musique de chambre, et elle a déjà eu l'occasion de se produire entourée de musiciens tels que Peter Frankel, Rudolph Buchbinder, Roberto Szidon, Tibor Varga, Martin Ostertag, etc. Depuis 1978, Susan Rybicki à assumé le poste de violoncelle-solo de l'Orchestre de Chambre de Detmold. Elle enseigne actuellement à la HEMU et au Conservatoire de Lausanne.

Sarah Chardonnens - Clarinette

Musicienne et pédagogue, Sarah Chardonnens Lehmann a étudié au Conservatoire de Fribourg, à la Musikhochschule de Zurich Winterthur et s’est également perfectionnée au Mozarteum de Salzbourg, en Belgique et en Angleterre.

Elle remporte son premier concours à l’âge de 14 ans et obtient dès lors beaucoup de distinctions et de premiers prix lors de concours internationaux.

Actuellement clarinettiste solo de l’Orchestre de Chambre de Fribourg, elle a joué avec de nombreux orchestres, soit comme soliste, soit comme clarinette solo.

Son répertoire s’étend de l’époque classique à la musique contemporaine, en passant par la musique tzigane, yiddish et le jazz. Son répertoire s'écoute sur plusieurs disques: romantique, classique, jazz ainsi qu’un  CD pédagogique pour les apprentis-clarinettistes. Le dernier CD "Dances" , avec des pièces virtuoses pour clarinette, est sorti en décembre 2016.

Professeur de clarinette et de clarinette basse au Conservatoire de Fribourg, elle est également chargée de cours de culture musicale.

Depuis 2015, elle enseigne également la didactique de la musique à  l’Institut de Pédagogie Curative de l’Université de Fribourg.

Passionnée par la pédagogie musicale, elle publie toute une série d’ouvrages consacrés au développement musical des jeunes aux Editions Dom et Combres et Van de Velde (Paris).

Elle est régulièrement invitée comme membre du Jury lors de concours helvétiques régionaux.

www.sarahchardonnens.ch

www.editionsdom.ch

Magdalena Morosanu - Violoncelle

 

Après une formation musicale à Iasi (Roumanie) auprès de Dan Prelipcean, elle obtient sa Licence en Musique à l’Académie de Musique de Bucarest avec Marin Cazacu puis le Künstlerische Diplom au “Hochschule” de Rostock (Allemagne) avec Gerd von Bülow avant d’entrer en Diplôme de Concert auprès de Patrick Demenga au Conservatoire de Lausanne. Magdalena Morosanu s’est ainsi perfectionnée auprès de grands maîtres des hautes écoles de musiques européennes : Maîtrise des Arts (diplôme de soliste) à Neuchâtel, et Maîtrise des Arts (diplôme de concert) à Lausanne, diplôme de musicien d’orchestre à Rostock (Allemagne), Bachelor à Bucarest (Roumanie) ainsi que d’un diplôme de musicien professionnel à Iasi (Roumanie).

Au bénéfice des master-classes de Robert Cohen (RU), Wolfgang Laufer (USA), Patrick Demenga et Radu Aldulescu, elle joue comme soliste ou chambriste en Italie, Allemagne (Nordeutsche Philarmonie, Rostock), Autriche, Suède, Suisse et en Roumanie avec divers orchestres nationaux. Violoncelliste remplaçante dans l’Orchestre de la Suisse Romande de Genève, elle assume le rôle du musicien d’Orchestre dans plusieurs orchestres Suisse: l’Orchestre de Chambre de Basel, l’Orchestre de Chambre de Neuchâtel, l’Orchestre «Sinfonietta» de Lausanne, l’Orchestre Symphonique d’Aarau, l’Orchestre du Festival d’Avenches ainsi que l’Orchestre «Nordeutsche Philarmonic» de Rostock.

Magdalena Morosanu donne des récitals en tant que soliste et chambriste, notamment en Italie, Allemagne, Autriche, Suède, Roumanie et en Suisse. Actuellement, elle enseigne au Conservatoire Cantonal en tant que professeur de violoncelle.

Xavier Pignat -  violoncelle

 

Né en 1979, Xavier Pignat commence le violoncelle au Conservatoire de Sion auprès de Susan Rybicki-Varga. il obtient son "Diplôme d’Enseignement" en l’an 2000 au Conservatoire de Lausanne. Puis il rejoint le Conservatoire de Winterthur et reçoit en juin 2003 le "Diplôme de Concert" avec "distinction" dans la classe de Raphael Wallfisch et en janvier 2006 le „Diplôme de Soliste dans la classe de Thomas Grossenbacher

Durant ses études, Xavier Pignat suit de nombreux cours d’interprétations en Europe, auprès de violoncellistes réputés comme Marcio Carneiro, Thomas et Patrick Demenga, Frans Helmerson et Bernard Greenhouse.

Membre du trio Nota Bene, il reçoit les conseils avisés de professeurs tels que Menahem Pressler, Patrick Genet, Geoffrey Simon ainsi que les membres du trio Wanderer. Il est lauréat de plusieurs concours internationaux et gagne en juillet 2004 le concours international de musique de chambre d’Hellevoetsluis-Rotterdam en Hollande et le premier prix au Concours Géraldine Whittaker de Neuchâtel en février 2008.

Il est également invité avec son trio à se produire dans le cadre du Festival de la Roque d’Anthéron en aout 2006, aux Folles journées de Nantes en 2007, au Concertgebow d’Amsterdam ( 2008-2009), en Israel ainsi qu’ä Zurich, Bâle, Genève et Bodrum( Turquie) pour le triple concerto de Beethoven.

En février 2016 il a l’occasion de jouer cette même pièce avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne.

De plus, il joue régulièrement avec différentes formations de musique de chambre à la Tonhalle de Zürich.

Il participe également à de nombreux festivals de musique de chambre en Suisse, en Autriche, en Afrique du Sud, et au Costa Rica.

Il a l’occasion de jouer en quatuor, quintett ou sextuor avec des artistes tels que Pierre Amoyal, Schlomo Mintz, Ana Chumachenco, Schmuel Ashkenasi, Gérard Caussé et Nobuko Imai.

Depuis octobre 2006, Xavier Pignat occupe un poste de 100% à l’Orchestre de l’Opéra de Zürich et depuis avril 2012 il est co-soliste au sein du même orchestre.

Mathias Trottmann - guitare

 

Mathias Trottmann, né en 1985, commence à jouer de la guitare électrique à l'âge de huit ans avec Cedric Vuille à Neuchâtel, puis avec Christian Schnyder au Landeron (NE). A l'adolescence, il découvre le répertoire classique de son instrument et est fasciné par les possibilités offertes par la guitare classique. S'en suivent des cours au Conservatoire de Neuchâtel, tout d'abord avec Denis Battais, puis André Fischer avec qui il obtiendra le diplôme de concert avec les félicitations du jury ainsi que le diplôme d'enseignement. Pendant ses études, il forme le duo col legno avec son compère guitariste Olivier Richard. Cette collaboration se poursuivra sous la direction de Lorenzo Micheli lors d'un Master of Advanced Studies in Chamber Music au Conservatorio della Svizzera Italiana. Pendant et après ses études, Mathias Trottmann se perfectionne auprès de nombreuses personnalités du monde guitaristique et musical comme Oscar Gighlia, Carles Trepat, Stefano Grondona, Elena Casoli, Rafaella Smits, ...

Depuis quelques années il transcrit de plus en plus, notamment de la musique de chambre, principalement pour le duo col legno. Par exemple : El polo, Triana et Almeria de I. Albéniz, mais aussi de nombreuses sonates de D. Scarlatti, la sonate KV310 de W.A. Mozart, un prélude pour piano de Messiaen, ...

Son activité de concertiste l'a amené à se produire en Suisse, en France, en Italie, en Belgique et en Espagne.

Mathias Trottmann enseigne à la Musikschule Konservatorium Bern.

Frédéric Gachet - violon

 

Etudes de violon auprès de Charles Baldinger, Patrick Genet (diplôme d’enseignement) et Karen Turpie (diplôme de virtuosité). Second violon à l’Orchestre de la Tonhalle Zurich de 1993 à 2002. Il partage son activité professionnelle entre l’enseignement du violon au Conservatoire de Fribourg et la recherche en linguistique française à l’Université de Fribourg.

Josquin Schwizgebel - guitare

 

C'est au cours d'un apprentissage de plâtrerie-peinture que le jeune Josquin Schwizgebel, âgé de seize ans, réalise son r^ve et fait ses premiers pas dans le monde de la guitare...électrique. Très vite, il quitte les sentiers balisés de l'interprétation et commence à composer, tantôt pour son groupe de rock, tantôt pour lui-même, des pièces qu'il enregistre et retranscrit. Une fois son apprentissage terminé, il envisage de suivre une formation professionnelle à l'EJMA..qui ferme ses portes l'année de son inscription. Déception. Affrontant l'inconnu, il commence la guitare classique, puis contacte au culot le professeur du Conservatoire de Lausanne, Dagoberto Linhares, pour une audition. Celui-ci, sentant le potentiel de la jeune recrue, lui fait tenter un concours d'entrée qu'il réussit. C'est le début de la carrière classique de Josquin, lui permettant de développer une sensibilité nouvelle et d'enrichir son univers sonnore.

 

Au milieu de son bachelor, Josquin reçoit l'opportunité d'étudier une année durant à la Hochschule für Musik Hanns Eisler de Berlin - opportunité qu'il saisit au vol. Il rencontre de nouveaux professeurs et découvre d'autres horizons. De retour en Suisse, il reconsidère sa carrière au Conservatoire et change de professeur de guitare, choissisant désormais George Vassilev, interprète reconnu, qui l'encourage vivement à poursuivre son travail de composition. Ses études de guitare terminées, Josquin poursuit actuellement un deuxième master en composition à l aHaute Ecole des Arts de Berne et écrit pour diverses formations. 

Angiola Rocca - piano

 

Pianiste italienne, Angiola Rocca reçoit au Conservatoire “Giuseppe Verdi” de Torino le diplôme de piano avec les félicitations du jury et le Prix pour le meilleur diplôme de l'année. Elle obtient ensuite avec la note maximum le Master-soliste élève du professeur Claudio Voghera et le Master Interprétation Concert à la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de M.me Sylviane Deferne. Depuis l'année 2004 elle étudie la composition et contrepoint et obtient le Diplôme d'Etat avec les honneurs et félicitations du jury.

Au cours des années elle se perfectionne avec des musiciens renommés tels que Aldo Ciccolini, Paul Badura-Skoda, Dominique Merlet, Gianluca Cascioli, Pietro De Maria, Filippo Gamba, Andrea Lucchesini et lors de stages avec les professeurs de la New York University et Julliard School.

Lauréate de concours internationaux et de Festivals elle se produit régulièrement en concert en Italie, France, Espagne, Suisse, Angleterre, pour les saisons de concerts tels que Unione Musicale, MITO, Polincontri Classica, St Martin-in-the-Fields et récemment pour un projet dédié à J.S. Bach à la Radio Télévision Suisse Espace2. Parallèlement à son activité de soliste elle se produit en musique de chambre en duo avec la violoniste Marta Tortia et le jeune violoncelliste Antonin Musset. Passionnée par la pédagogie elle se consacre à l'enseignement du piano et de l’harmonie, elle accompagne les élèves de la classe de violon de Julien Zufferey au Conservatoire de Genève et les violoncellistes des cours de perfectionnement à l’Accademia di Musica di Pinerolo.

Ulrike Minkoff – piano

 

Née en Allemagne, premières études au conservatoire de Brème avec Marianne Krasmann. Ensuite à Hanovre chez Karl-Heinz Kämmerling. Plusieurs prix au concours Jugend musiziert, concerts en récital, musique de chambre et avec orchestre. Après la maturité , études en classe professionnelle à la Hochschule für Musik und Theater à Hanovre.

En 1973, médaille de bronze au concours international de Genève.

De 1974 à 1976 classe de virtuosité de Louis Hiltbrand au conservatoire de Genève, terminé avec un 1er prix.

Concerts de musique de chambre ( ensemble Linea) et avec l'OSR, récitals en Allemagne.

Professeur au CPMDT pendant 40 ans, doyenne pend 15 ans et conseil de direction pendant 5 ans. Coordinatrice de la filière intensive pend 6 ans.

Denis BATTAIS – guitare

 

Etudie avec E.Lagoya avant d’entrer au Conservatoire de Versailles dans la classe de Ch.Chanel, où il obtient un 1er prix à l’unanimité, puis le prix de cette ville. Lauréat du concours international de Sablé il travaille à Paris avec R.Aussel pendant plusieurs années. C’est au Conservatoire de Fribourg qu’il achève sa formation. Il enseigne actuellement au Conservatoire  de Neuchâtel. Tout en se dédiant à l’enseignement,  D.B. se produit régulièrement en Suisse et en France. Il réalise de nombreuses transcriptions pour diverses formations avec guitare.

Silvia Re – guitare

 

Née à Bienne en 1967, c’est dès l’âge de 10 ans que Silvia Re a appris la guitare en autodidacte. Dans le cadre de ses études pédagogiques à l’Ecole Normale de Bienne, elle a suivi ses premiers cours auprès de Claude Flegenheimer qui a su lui transmettre sa passion pour l’instrument et son répertoire.

Son brevet d’enseignement en poche, elle entreprend des études supérieures de guitare auprès de Daniel Zimmermann, Stephan Schmidt et Dagoberto Linhares.

Dès 2001, passionnée par la musique de chambre et la pédagogie, elle crée, anime et dirige les stages de musique de chambre ‘clair de notes’ avec la violoniste Sabine Maillat avec qui elle joue régulièrement au sein du duo clair-obscur.

Silvia Re a enseigné avec bonheur pendant près de 20 ans au Conservatoire de Montreux-Vevey-Riviera où elle a notamment mis sur pied l’orchestre de guitares. Elle a récemment décidé de recentrer activités pédagogiques et musicales dans le Jura Bernois, où elle vit depuis plusieurs années.

Sierra Roth Béatrice – Flûte

 

Je commence mes études musicales à l’école Nationale de Valence en France dans la classe de Michel Toussaint puis poursuit dans les Conservatoire à rayonnement régional de Lyon et de Chalon sur Saône dans les classes de Michel Lavignolle,Fréderic Berteletti et de Philippe Perrousset.

J’y obtiens un Diplôme d’études Musicales en musique de chambre,flûte traversière,langage et analyse musicale.

Je fis de nombreux stages et master class avec Jean Louis Beaumadier, Michel Moraguès,Patrick Gallois.

En1999 j’obtiens le Diplôme d’Etat d’enseignant en flûte traversière au Cefedem de Lyon.

Septembre 2004 j’obtiens un poste au Conservatoire populaire de danse, musique et théatre de Genève.

Je me produis régulièrement dans différentes formations notamment en duo avec guitare,piano et quatuor de flûte.

Christian Chamorel - Piano

 

Christian Chamorel entreprend ses études au Conservatoire de Lausanne où il obtient à 17 ans une « Virtuosité » avec félicitations du jury dans la classe de Christian Favre, avant de compléter sa formation à Munich puis Zurich auprès de Gerhard Oppitz et Homero Francesch.

Invité de festivals prestigieux (Menuhin Festival en Suisse, Festspiele Mecklenburg-Vorpommern, Klavierfestival Ruhr en Allemagne, Musicales du Golfe, Lisztomanias, Serres d’Auteuil, Festival de Musique de Menton en France), Christian Chamorel se produit dans toute l’Europe ainsi qu’aux Etats-Unis, en Chine et au Japon. De plus, il joue avec de nombreux orchestres suisses (Orchestre de Chambre Fribourgeois, Orchestre Symphonique de Berne) et étrangers.

Christian Chamorel accompagne en outre de nombreux instrumentistes et chanteurs de renommée internationale comme le violoniste Pierre Amoyal, le quatuor Sine Nomine ou les mezzo-sopranos Marie-Claude Chappuis et Karine Deshayes. Il est le partenaire privilégié de la violoniste suisse Rachel Kolly d’Alba. Leur premier CD en duo, baptisé « Fin de siècle », est sorti chez le label Aparté au début 2015 et a été nominé comme l’un des meilleurs enregistrements de l'année aux « International Classical Music Awards ».

Musicien complet et perfectionniste, il est l’un des pianistes suisses les plus primés de sa génération. Lauréat de plusieurs concours internationaux (Concours « Gian Battista Viotti » à Vercelli, « Premio Iturbi » de Valencia, Beethoven de Vienne), il remporte également de nombreux prix suisses dont le premier prix du concours international « Virtuose du futur » à Crans-Montana.

 

Christian Chamorel se montre aussi à l’aise dans un répertoire soliste d’une grande virtuosité (en font foi ses enregistrements dédiés à Liszt, Schumann et Mendelssohn) que dans l’intimité de la musique de chambre et du Lied. Il souhaite favoriser le dialogue des genres musicaux et crée à cet effet au Mont-sur-Lausanne le « Mont Musical », un festival de Lied et de musique de chambre dont les thématiques fortes ont immédiatement séduit un public enthousiaste.

Rada Hadjikostova-Schleuter - violon

 

Née à Sofia, Rada Hadjikostova-Schleuter a obtenu ses diplômes et post-grades dans plusieurs hautes écoles de musique à Sofia, Würzburg, Genève et Paris. C'est à Genève qu'elle termine ses études avec le prix spécial Adolf Neumann de meilleure soliste. Rada a joué avec le quatuor Incanto entre 2003 et 2006. Depuis 2005, elle fait partie de l'Ensemble Vortex et depuis 2007 enseigne le violon au Conservatoire Populaire de Musique à Genève.

Thierry Gronchi - guitare

 

Thierry GRONCHI est né à Marseille (France) en 1967 où il commence ses études musicales à l'âge de 6 ans.

Il obtient au Conservatoire de Genève le Diplôme de Capacité Professionnelle ainsi que le Certificat d'Etudes Supérieures de Guitare avec « Mention Très Bien » dans la classe de Maria-Livia São-Marcos, et au Conservatoire de Lausanne le Premier Prix de Virtuosité avec « Félicitations du Jury » ainsi que la Licence de Concert sous la direction de Dagoberto Linhares.

Thierry se produit régulièrement dans différents pays d'Europe en récitals, duos, ainsi qu'en différentes formations de musique de chambre dont le « Quatuor Linhares », dirigé de main de maître par Dagoberto Linhares.

Actuellement professeur au Conservatoire Populaire de Musique, Danse et Théâtre de Genève, il partage ses activités professionnelles entre les concerts et l’enseignement de la guitare et de la musique de chambre.

Il est régulièrement invité en tant qu'expert dans de nombreuses écoles de musique romandes.

Franco Scalisi – guitare

 

Diplômé du Conservatoire de Musique de Lausanne,  Franco Scalisi, enseigne la guitare classique

et électrique a l'Ecole de Musique de Pully et au Conservatoire du Gros-de-Vaud.

Il coache également différents artistes et anime des ateliers Pop Rock et des ensembles

de guitares.

Après avoir obtenu son Master au Conservatoire de Lausanne, il se  perfectionne durant

4 ans a la Haute Ecole de Jazz de Berne, afin d'explorer d'autres styles musicaux.

Il officie régulièrement comme expert de guitare dans plusieurs écoles de Musique du Canton.

 

Il se produit également dans différentes formation notamment avec Temptation Duo,

et accompagne des choeurs d'enfants et différents ensembles, pour lequel il écrit les arrangements.

Laurent Galliano – violon/alto

 

Il y a fort longtemps, la musique se présente à moi sous les traits d’un violon. Je découvre alors cet étrange instrument. Je cherche à l’apprivoiser et je finis par grandir avec.

Mais voilà que, Paf ! Sans m’y attendre on m’impose l’alto ! Peu convaincu, je m’en approche à petit pas. L’apprentissage de ce mystérieux instrument finit, à ma grande surprise, par devenir source de plaisir, de satisfaction et de grande motivation.

Plus tard surgit un nouveau défi : le quatuor à cordes ! C’est le départ d’un redoutable chemin et d’une renversante histoire. Cette joyeuse escouade m’offre dès lors un terrain de jeu idéal, formant et déformant tout mon bagage. Elle amènera tiraillements et autres profondes remises en question, mais aussi merveilleuse opportunité de continuer à développer ma curiosité.

Nos belles rencontres avec Michel Kiener (claveciniste et pianofortiste), Luc Breton (luthier et musicologue) et Jean-Daniel Noir (ingénieur du son) sont déterminantes, et le travail effectué nous amène à fonder l’Ensemble Fratres.

Le travail sur l’articulation, (entrepris essentiellement avec l’Ensemble Fratres,) me permet de façonner un langage musical rigoureux, saisissant et émouvant et me pousse à une plus grande conscience corporelle en développant une gestuelle toujours plus précise, ample et infinie.

Se donner les moyens de se découvrir et d’approfondir la connaissance de soi, tel est l’objectif de toute une vie.

Luc Aeschlimann -  violoncelle

 

D'origine suisse, il commence ses études musicales au Conservatoire de Montpellier (France) dans la classe d’Yves Potrel, puis de Roger Tarroux. Etabli en Australie, il étudie avec Nelson Cooke à la Canberra School of Music. De retour en France, il obtient son premier prix en violoncelle et musique de chambre avant de suivre les cours de Pierre Fournier à Genève puis, à L’Ecole Normale de Musique de Paris, ceux de Reine Flachot. Il se perfectionne ensuite au conservatoire supérieur de Bâle (Suisse) auprès de Boris Pergamenchikov et de Reinhart Latzko. En musique de chambre il étudie avec Jean Hubeau, Walter Levin du Quatuor Lasalle, Hatto Beyerle du Quatuor Alban Berg.

Professeur au Conservatoire de Neuchâtel en Suisse, Luc Aeschlimann se produit régulièrement en concert en soliste avec des ensembles tels quel l‘Orchestre de Loire, l’Orchestre symphonique de Bâle, l‘Académie internationale d’orchestre, l’Orchestre symphonique de Neuchâtel, et en musique de chambre en Allemagne, en Suisse, aux USA, en France notamment aux festivals de la Rochelle, Radio-France à Montpellier, Parc La Grange à Genève.

Luc Aeschlimann est violoncelle solo de l’Orchestre de Chambre de Neuchâtel depuis 1996 puis de l’Ensemble Symphonique Neuchâtel ainsi qu’à l’Ensemble Instrumental de Lausanne avec Michel Corboz.

Il obtient le 1er prix du concours de Coblence en Allemagne et a été Lauréat du Concours National des Jeunes Musiciens en France.

Il enregistre en musique de chambre pour Radio France, France-Musique, Espace 2 et DRS en Suisse, ainsi que pour le disque.

Il joue un violoncelle signé Andrea Gaffino.

Valérie Monnin - violon

 

Valérie Monnin est professeur de violon au Conservatoire de Vevey depuis 1998. Ayant fait ses études à Bâle puis à Lausanne, elle s'est rapidement passionnée pour l'enseignement de son instrument.

Au cours de ses études, elle a travaillé avec F.Zöldy à Bâle, M.Karafilova, P.Genet à Lausanne et K.Sebastyèn ( Bruxelles).

Elle obtient un post-grade pédagogique au Conservatoire de Lausanne et a suivi de nombreuses formations liées à la pédagogie, au développement corporel et artistique ainsi qu'à la communication.

En parallèle, Valérie Monnin a développé son activité de musicienne au sein de divers projets de musique de chambre, en orchestre, ainsi que dans différents ensembles de musique du monde.

La musique est, pour elle, un moyen de se connecter avec son chant intérieur et une expérience humaine unique et riche à partager.