© 2018 AR.

  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon

Association Concours de Musique Riviera

Chemin de la Colline 7 A, 1024 Ecublens

 

concoursdemusiqueriviera@gmail.com

 Jean Jaques Balet a été formé à Sion, Suisse,  par Aline Baruchet-Demierre avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Lelia Gousseau (piano) et de Geneviève Joy (musique de chambre). Après un premier prix de piano il est admis au troisième cycle de musique de chambre, premier nommé, avant d’obtenir la licence de concert de l’Ecole normale supérieure de musique de Paris, dans la classe de Blanche Bascourret.

Ses maîtres furent également Dieter Weber à l’Académie de Vienne puis Ania Dorfman et Livia Rév. Tibor Varga lui prodigua, des années durant, ses conseils pour la pratique de la musique de chambre.

Il a été titulaire d'un cours d'accompagnement instrumental d'un cours de musique de chambre cordes et piano à la HEM de Genève, jusqu’en 2018. Il a dirigé également l’ensemble contemporain dans la même école. Comme soliste il a été l’invité de divers orchestres, (Orchestre de la suisse romande, orchestre de chambre de Lausanne, orchestre de Winterthur, orchestre des Pays de Savoie ). 

Il s’est produit dans une vingtaine de pays et forme un duo pianistique avec Mayumi Kameda.

Il a collaboré avec des compositeurs comme Ohana, Dutilleux, Kelterborn, Huber, Hosokawa, Gubaidulina, Carter, Denisov, Dusapin, Kurtág, Manoury et Rihm, entre autres.

Il a enregistré plusieurs  disques et a donné des cours de maître en Chine, aux Usa, Italie, France, Tchéquie, Singapour et au Japon, à Takefu puis à Ueno Gakuen et Senzoku Gakuen (Tokyo) et Aichi Gedai (Nagoya).

 Jean Jaques BALET

De 1970-1973, Ulrike Minkoff effectue des études de piano et de pédagogie à la Hochschule für Musik und Theater de Hanovre en Allemagne, chez Karl-Heinz Kämmerling.

En 1973, elle est lauréate du Concours de Genève où elle remporte la médaille de bronze.

Elle obtient un premier prix de virtuosité au Conservatoire de musique de Genève dans la classe de Louis Hiltbrand en 1976.

De 1975 à 2016, UM enseigne au Conservatoire populaire de musique, danse et théâtre où elle assume également la fonction de doyenne pendant 15 ans et celui d’adjointe à la direction pendant 5 ans. Pendant 6ans, elle est coordinatrice de la filière intensive du CPMDT.

Elle donne des concerts de musique de chambre en quintette (avec quatuor à cordes), en duo (violoncelle-piano) et avec l’ensemble Linea (2 pianos , 2 percussions, enregistrement d’un CD avec la Sonate de Bartok et le Sacre du printemps de Stravinsky).

Pendant plusieurs années, elle assure l’accompagnement des classes de percussion et de hautbois, ainsi que ponctuellement celui de tous les autres instruments.

UM a été plusieurs fois juré au Concours suisse de musique pour la jeunesse.

Ulrike MINKOFF

En avril 2009, John Michet obtient son diplôme d’enseignement piano à la SSPM dans la classe de Gilles Landini.

Pendant ces études, il dirige plusieurs chœurs de la région neuchâteloise avec qui il fait vivre la musique vocale dans sa région et entendre plusieurs de ses compositions. Il utilise les chœurs aussi comme « laboratoire de composition ». Il dirige actuellement plus que le chœur mixte la « Chanson d’Hauterive » pour pouvoir se consacrer à son Master en composition et théorie musicale qu’il suit à la HKB (Haute école des arts de Berne) avec Xavier Dayer.

Il est professeur de piano à l’école internationale de Lausanne et en privé à Boudry. 

Il est le président de la SSPM section neuchâteloise.

John se produit comme pianiste soliste et en musique de chambre.

Il a suivi plusieurs Masterclass piano avec Edith Fisher et Josep Colom et en composition avec Gilbert Nouno. 

Il collabore actuellement avec Joël Rillot pour créer des chansons en patois des montagnes neuchâteloises pour différentes formations.

John MICHET

Daniel Eisler a obtenu un diplôme d’enseignement du piano auprès de Georges Popov ainsi qu’une virtuosité avec Gilles Landini dans le cadre de la SSPM. Il a parallèlement obtenu un diplôme de composition dans la classe de Lucian Metianu à l’Institut de Ribaupierre à Lausanne. 

Outre ses activités de pianiste et de compositeur, Daniel Eisler enseigne le piano au Conservatoire du nord vaudois ainsi qu’à l’école de piano pour adultes Crescendo à Lausanne.

Daniel EISLER

Pianiste italienne de Turin, Angiola Rocca obtient en 2006 le Diplôme de piano et en 2010 le Master-soliste dans la classe de M. Claudio Voghera au Conservatoire “Giuseppe Verdi” de Torino avec les félicitations du jury et un Prix pour le meilleur diplôme de l'année. Trois ans plus tard elle termine brillamment le Master Interprétation Concert à la HEM de Genève dans la classe de Sylviane Deferne. 

Lauréate de concours et de festivals musicaux (Praeludium Sanremo Classico, Prix Nationale des Arts 2009, “Luigi Nono” International Competition) elle se produit en concert depuis l’année 2000 en Italie, France, Angleterre, Espagne et Suisse invitée par associations musicales renommées. Dans son parcours de musicienne la rencontre avec le pianiste Aldo Ciccolini, dont elle suit les cours entre 2007 et 2010, marque une étape fondamentale pour sa formation et une prise de conscience concernant le travail dans le monde de la musique comme pianiste et pédagogue. En cherchant l’excellence dans chaque répertoire elle se perfectionne lors de cours, stages et master-classe avec les pianistes et musiciens renommés tels que Paul Badura-Skoda, Menahem Pressler, Dominique Merlet, Gianluca Cascioli, Pietro De Maria, Andrea Lucchesini.  Parallèlement elle frequente les cours du compositeur Giulio Castagnoli et en 2014 obtient le Diplôme en Composition et Contrepoint avec les honneurs et félicitations du jury. 

Elle collabore avec le Conservatoire Populaire de Musique de Genève comme professeur de piano et depuis 2013 comme accompagnatrice de la classe de violon de Julien Zufferey. 

Angiola ROCCA

Né dans la région de Neuchâtel (Suisse), Gabriel Ducommun entame des études professionnelles de piano dès l’obtention de son diplôme de culture générale au Lycée Jean-Piaget.

En 2006, il obtient, avec mention, un diplôme d’enseignement instrumental à la Société Suisse de Pédagogie musicale(SSPM). Classe de Gilles Landini.

De 2006 à 2008, il se perfectionne dans la classe de la pianiste argentine Edith Murano à Genève.

Gabriel Ducommun exerce egallement une activité de chef de chœur. Il suit d’abord une formation paroissiale privée de 1999 à 2001 et est très vite engagé comme chef de différents chœurs dans la région neuchâteloise.

Passant de petites formations d’une vingtaine de chanteurs à de grands chœurs d’une centaine de personnes, Gabriel se forme à la direction d’orchestre en vue de diriger des chœurs accompagnés.

Il prend des cours avec Steve Muriset (2014) et suit des stages de formation en Suisse et en France. Depuis 2014, il travaille avec le chef Pascal Mayer dans le but d’obtenir un certificat supérieur de chef de chœur avec ensemble instrumental.

En 2009, il crée  « Hymnes en Chœur » avec John Michet. Entre 2007 et 2017, Gabriel anime le week-end choral de la Société Cantonale des Chanteurs Neuchâtelois (SCCN). En 2012, il reprend la direction du chœur mixte de Concise et environs. Depuis 2012, Gabriel Ducommun est également nommé organiste titulaire de la Paroisse Catholique de Peseux. En Janvier 2017, Il créé et assure la direction artistique de « Novum Castellum », Chœur composé de chanteurs  professionnels. Gabriel Ducommun reprend la direction du chœur de musique sacrée « Aphega-Fiori Musicali » de Morges-Aubonne en Novembre 2017.

Enfin, depuis août 2018 il assure également la direction du choeur de Cossonay.

Conjuguant le monde de la direction, du piano et celui de l’enseignement, Gabriel Ducommun est avant tout un passionné de musique qui se met au service de son art et le partage avec enthousiasme.

Gabriel DUCOMMUN

INFO +41 0764577332